Je rencontre Papa Émile régulièrement sur la piste. Cette fois-ci il me fait signe de le rejoindre chez lui, sort son instrument et se met à jouer et chanter. Papa Émile est un grand Tibola, un grand conteur. Je peux tourner ce plan séquence, en famille.


A mon retour, l'année suivante, il est mourant. Nous avons juste le temps de regarder ces images. Il me sourit de nouveau, puis meurt 3 jours plus tard.



Abele Marie-Sylvie nous conte l'histoire des lièvres* qui viennent chaparder les fruits de l'arbre de Komba, Dieu dans la mythologie Baka.


Les contes sont en fait des mythes d'origine et des contes explicatifs, rationalisant les mystères de la nature en projetant dans l'imaginaire collectif l'organisation traditionnelle de la société. Ils véhiculent les grands principes moraux qui régissent l'univers social des Baka et constituent le livre oral de la Loi que se transmettent les générations.
Dans le cas de ce conte Le "lièvre" et les fruits de Komba, sa morale concerne le vol et sa punition par le dieu Komba.

* Concernant le "lièvre", il s'agit du Céphalophe bleu (Philantomba monticola), petite antilope mesurant entre 55 et 90 cm de long, de 32 à 41 cm de haut, pour un poids allant de 3,5 à 9 kg. Les Baka la nomment lièvre en français. (petites antilopes/Céphalophe bleu -https://fr.wikipedia.org/wiki/Philantomba_monticola)