" Avec les Pygmées je me suis toujours senti comme en famille, sans aucun complexe de part ni d'autre. Je suis né dans une famille pauvre et me trouvais à l'aise avec eux. On a vite fait de se connaître de se comprendre, de s'aimer. Un jour dans une petite mission une sœur s'étonnait de nous voir souvent ensemble avec l'un de mes amis baka qui lui a répondu « Robert et moi, on est "un" ». C'est la plus belle récompense que j'ai reçue d'un Pygmée. Je me sens « un » avec ce peuple." Robert Brisson
Robert est l'auteur de nombreux livres sur les contes et mythes des Pygmées Baka, leur langue, la médecine des plantes. Inlassablement, il à travaillé à la réalisation de cette œuvre avec ses amis Baka.

   

Kalo n'est chef de rien, ni guérisseur, ni même grand chasseur aujourd'hui, à 65 ans !
Kalo est l'encyclopédie des Pygmées Il est à la source de livres sur les mythes, la langue, les plantes médicinales et les contes des pygmées Baka.
En poète pédagogue, Kalo parle un français magnifique. Il raconte aujourd'hui sa propre histoire. Nous préparons en ce moment même le film de sa vie, celle des pygmées dans ce siècle qui a totalement bouleversé leur mode de vie multimillénaire. Tournage au premier semestre 2017.

   

   
Les graines de la plante sont utilisées traditionnellement comme ingrédient principal pour empoisonner le bout des flèches, les animaux touchés mourants immédiatement d'un arrêt cardiaque. Les propriétés pharmacologiques du Strophantus à bas dosage seront mises à jour officiellement en 1859. En 1888, enfin, le chimiste français Arnaud isole la g-Strophanthine du Strophanthus gratus et d'Acokanthera ouabaio et la commercialisation de ce médicament prometteur démarre à partir de 1904.

Mais dans les années 70, c'est le coup d'arrêt, la Strophantine (Ouabaïne) est déclarée hautement toxique. La sœur Marie-Albéric aura trouvé ce moyen pour construire en trois ans les maisons de son village révé, et réalisé.

   

   
« Il n'était pas évident pour elle d'admettre que le béret sur l'oreille et la cigarette aux lèvres ne constituaient pas la tenue d'une postulante. » Claire Moÿse, alias Sœur Marie-Albéric était assurément un personnage hors du commun. Paule nous raconte avec passion les choix de cette religieuse "assez peu classique" ...

 

Soeur Florentine, Postulante à l'âge de 16 lors de la création du Bosquet avec Marie-Albéric


   

 
Geneviève est commerçante dans une sous-préfecture du Haut-Nyong, à 400 km de Yaoundé. Elle tient le bar de la gare routière, lieu de passage intense. Agréable, accueillante, elle nous pose très simplement cette question ... énorme.

 

   
     
Amissi, chanteur, musicien, compositeur construit lui même ses guitares. Nous parlons souvent à bâtons rompus. Et parfois, presque solenellement, il me demande d'enregister une phrase qu'il veut faire entendre. La vie moderne donc, en 27 secondes.      
     
Richard est le fils Tindo, le chef du village du Bosquet. Il incarne la jeune génération, et pense à la politique. Pour le moment il s'entraine, et bosse dur. Il est conseiller du village.      
aaaaa      
eeeee